Des astuces pour revendre une voiture accidentée

Des astuces pour revendre une voiture accidentée

Comparé à une voiture d’occasion, un véhicule accidenté aura un rabais lorsqu’il est mis en vente, surtout si le niveau de dommage est assez considérable. Néanmoins, vous avez la possibilité de le revendre à un particulier ou à un professionnel. Ces derniers pourront vous proposer des sommes différentes mais la dernière décision n’appartient qu’à vous.

Comment évaluer la valeur d’une voiture accidentée ?

En naviguant sur le net, vous trouverez des sites gratuits qui proposent un service d’évaluation pour votre voiture. Les informations que vous allez donner contribueront à déterminer la valeur approximative du véhicule. Le formulaire que vous allez remplir contient des sections qui vous permettront de mentionner la marque, le modèle, le type de boite de vitesse, la couleur, la finition, le nombre de portes, le kilométrage, l’état, l’immatriculation… En attendant un éventuel acheteur, assurez-vous de disposer encore de la carte grise du véhicule, d’un certificat de non-gage de moins de 15 jours, d’un certificat de contrôle technique et d’une déclaration de cession qui devrait être signée par vous et l’acheteur. Ces documents sont nécessaires pour achever l’accord, notamment si vous voulez réussir votre rachat voiture accidentée mais en état de fonctionnement.

Les avantages d’un rachat de voiture accidentée avec un professionnel

Recourir à un professionnel pour le rachat de voiture en panne ou accidentée, c’est assurer le succès des procédures dans un court laps de temps. Non seulement un professionnel possède son propre site pour faire l’évaluation mais propose également un service rapide et efficace. Après que vous ayez fini de fournir les renseignements concernant le véhicule, vous obtiendrez tout de suite une estimation gratuite. Si le prix vous convient, les formalités de vente peuvent être entamées. En choisissant un professionnel pour revendre votre voiture, vous n’avez pas besoin de faire un contrôle technique. Tout ce que vous aurez à procurer pour que la revente puisse être effectuée sont la carte grise, des factures d’entretien, une copie de la pièce d’identité (pouvant être remplacée par un permis de conduire, un passeport ou un titre de séjour) et un certificat de situation administrative. Le rendez-vous pour l’enlèvement se fera en fonction de votre disponibilité. Une fois que vous aurez décidé d’une date, une dépanneuse passera à votre domicile pour récupérer le véhicule. En plus, le paiement s’effectuera au même moment que vous avez choisi. Un professionnel peut vous payer en espèces (pas plus de 1 000€), par mandat cash urgent (apportez votre pièce d’identité et le numéro de mandat cash urgent communiqué) ou par chèque bancaire. Enfin, il est à noter que si vous décidez de faire le rachat voiture accidentée à un broyeur homologué ou un démolisseur, veillez à ce que certains composants soient présents : bloc moteur et d’autres équipements. S’ils sont manquants, votre voiture ne sera pas acceptée.