Le retour en force de la pince crabe

Datant des années 90, la pince crabe, cette énorme pince à cheveux qui retient bien nos crinières refait surface sur le marché de la mode en termes de coiffure. Certes, elle a défilé chez Alexander Wang récemment.

La pince crade, c’est quoi ?

Sans nul doute, nous la connaissons tous. Celles qui ont vécu leur jeunesse pendant les années 90 en ont déjà utilisé. D’ailleurs, à cette époque ce fut un accessoire indispensable pour former une belle coiffure pour une fête habillée ou pour un événement quelconque. Par ailleurs, il s’agit ni plus ni moins d’une pince à cheveux. Elle se caractérise principalement par sa faculté de retenir la totalité d’une chevelure grâce à ces dents. En ce qui concerne son apparence, elle est généralement ultracolorée. Des fois même, elle présente des motifs écailles imitant les lunettes de grand-mère.

Pourquoi utiliser une pince crabe ?

Les multiples avantages que propose cet accessoire pour cheveux incitent tous les utilisateurs à y recourir. À vrai dire, cette pince est très loyale lorsqu’il s’agit de retenir les cheveux, qu’importe leur qualité. Par ce fait même, il ne suffira que de quelques secondes pour les plier, les enrouler et les attacher comme bon nous semble. Ces techniques sont surtout pratiques au moment où nous sommes pressés. C’est pourquoi les femmes en mettent toujours en réserve dans leur sac, salle de bain, chambre, et n’importe où elles vont.

Existe-t-il des points faibles à connaître ?

Bien que ce soit très pratique, le seul hic est le fait que la pince crabe n’a vraiment pas une allure chic. Seulement, si nous avons de longs cheveux, il est possible de l’enrouler autour de celles-ci pour les couvrir. Mais ce point négatif date des époques passées. Face aux multitudes modèles de pince à cheveux, une évolution plus qu’extraordinaire a été apportée par les créateurs d’aujourd’hui afin de relancer l’usage de ces pinces crabe. La version bling est à tenter.