Que faire en cas de perte de cheveux

Que faire en cas de perte de cheveux

La perte de cheveux sans cicatrice du cuir chevelu est une affection très courante qui affecte la plupart des gens à un moment de leur vie.

Les professionnels de la santé doivent distinguer la perte de cheveux due à la rupture de la tige pilaire à la perte due à une diminution de la croissance des cheveux.

Les différents types de la perte de cheveux

La calvitie (alopécie androgénétique ) est fréquente chez les hommes et les femmes et est due à l’effet des métabolites de la testostérone sur les follicules pileux génétiquement sensibles. Une maladie thyroïdienne, une anémie, une carence en protéines, une syphilis secondaire, une chimiothérapie et de faibles niveaux de vitamines peuvent provoquer une perte de cheveux. L’utilisation d’un complément capillaire peut suffire pour dissimuler ce type de perte de cheveux.

L’alopécie areata est une forme de perte de cheveux provoquée par la destruction auto-immune des follicules pileux dans des zones localisées de la peau. Les médicaments indiqués pour la repousse des cheveux comprennent le minoxidil (Rogaine) et le finastéride (Propecia). La prévention de la chute des cheveux requiert une bonne hygiène capillaire, un shampooing régulier et une bonne nutrition.Le dépistage de la santé médicale pour la perte de cheveux peut inclure des tests sanguins tels que la numération globulaire complète ( CBC ), le niveau de fer, de la vitamine B, des tests de la fonction thyroïdienne (TFT), et une biopsie du cuir chevelu.

Cet article peut vous intéressez :   Test de Paternité : Comment ça marche ?

Quelles sont les causes et les facteurs de risque de la perte de cheveux?

Comme il existe de nombreux types de perte de cheveux, il peut être difficile de trouver la cause. La plupart des cheveux perdus ne sont pas associés à une maladie systémique ou interne, et une mauvaise alimentation n’est pas un facteur fréquent. Les cheveux peuvent simplement s’amincir à la suite de facteurs génétiques prédéterminés et du processus de vieillissement global. Beaucoup d’hommes et de femmes peuvent remarquer un léger amincissement physiologique des cheveux dès l’âge de 30 ou 40 ans. Les vicissitudes de la vie, y compris la maladie, les traumatismes émotionnels , la privation de protéines (pendant un régime strict ) et les changements hormonaux tels que ceux observés pendant la grossesse , la puberté et la ménopause peuvent entraîner une perte de cheveux. Plusieurs problèmes de santé, notamment une maladie de la thyroïde, une anémie ferriprive et une syphilis secondaire, peuvent entraîner une perte de cheveux. Alors que les tests sanguins thyroïdiens et autres tests de laboratoire, y compris une numération globulaire complète (CBC), chez les personnes présentant une perte de cheveux ordinaire sont généralement normaux, il est important d’exclure les causes traitables de la perte de cheveux. Lorsque la perte de cheveux est irréversible, seule l’utilisation d’un complément capillaire peut la dissimuler.

Quels médecins traitent la perte de cheveux?

Un médecin de famille, un interniste ou un gynécologue peut effectuer un dépistage de base. Les dermatologues sont des médecins spécialisés dans les problèmes de peau, de cheveux et d’ongles. Ils peuvent réaliser un diagnostic et un traitement plus avancés de l’amincissement et de la perte des cheveux. Parfois, une biopsie du cuir chevelu peut être nécessaire.Le traitement du cancer (par exemple, la chimiothérapie ou la radiothérapie) et les médicaments immunosuppresseurs entraînent généralement une chute de cheveux. Les cheveux perdus suite à un chimiothérapie repoussent généralement après six à 12 mois.

Cet article peut vous intéressez :   Un dentiste familial pour une bonne hygiène dentaire

Quel traitement existe-t-il pour la perte de cheveux chez l’homme?

Il existe peu de traitements scientifiquement prouvés pour la perte de cheveux. Il existe des milliers d’allégations et de produits non prouvés pour aider à la repousse des cheveux. De nombreux conditionneurs, shampooings, vitamines et d’autres produits prétendent aider les cheveux à pousser de façon non spécifiée. Seul un complément capillaire offre des résultats immédiats et durables. Les différents colles capillaires disponibles sur le marché peuvent également être considérées comme des solutions à moyen terme.

Marie
Je suis Marie rédactrice web passionnée qui apporte une expertise précieuse à chaque projet que j'aborde. Forte d'une solide formation en journalisme et en communication, je me suis rapidement fait un nom dans le monde de la rédaction en ligne grâce mon style d'écriture captivant et ma capacité à créer du contenu engageant.