Comment obtenir une autorisation de voyage aux Etats-Unis ?

Comment obtenir une autorisation de voyage aux Etats-Unis ?

Les Etats-Unis d’Amérique est un pays qui prône fort la mondialisation de l’échange et la libre circulation des hommes. Ainsi, afin de faciliter le déplacement des nombreux ressortissants étrangers en direction de son territoire, le gouvernement américain a mis en place une mesure d’autorisation plus simple appelée ESTA (Electronic System for Travel Autorisation). En français, cette nouvelle procédure est indiquée par le terme autorisation électronique de voyage. Il est adressé à tous les voyageurs bénéficiaires du programme d’exemption de Visa qui souhaitent entrer ou passer par les USA. Aussi, afin de connaître l’ensemble des conditions qui permettent à un individu de bénéficier de ce genre de laisser-passer, il convient de répondre à la question Qu’est ce que l’autorisation electronique de voyage ?

L’ESTA, de quoi s’agit-il ?

L’autorisation électronique de voyage a vu le jour il y a quelques années. Elle remplace les formulaires classiques avancés par le service de l’immigration. C’est donc une procédure qui a pour mission de gérer l’afflux des migrants et des étrangers qui débarquent aux Etats-Unis. Cependant, elle n’est pas attribuée à tous les visiteurs qui demandent de séjourner dans le lieu. C’est un privilège alloué uniquement aux voyageurs originaires des pays inclus dans le programme d’exemption de Visa. Ce programme intègre actuellement 38 nations. Par conséquent, l’individu bénéficiaire n’a pas besoin d’un visa pour partir aux USA. Mais en contrepartie, il ne peut pas y rester que pendant 90 jours.

Pour obtenir ce genre d’autorisation, il faut d’abord être un citoyen d’un pays membre du programme VWP (Visa Walser Program). Ensuite, il faut avoir un passeport biométrique ou à lecture optique. Pendant le moment d’enregistrement au vol, il est indispensable de présenter un billet d’avion d’aller et de retour ou de mentionner clairement dans le dossier le prochain endroit de destination si le voyage consiste seulement à transiter dans le territoire américain. Et pour couronner le tout, il faut voyager à bord d’un avion d’une compagnie aérienne reconnue par les autorités des Etats-Unis.