Comment faire du sport dans les conditions optimales en hiver

Comment faire du sport dans les conditions optimales en hiver ?

Pour faire du sport lorsqu’il fait froid ou que les conditions météorologiques sont peu favorables, il est indispensable de prendre quelques précautions afin de se préserver, éviter les chocs thermiques.  Afin de faire face lors de vagues de froid plus intense, l’équipement revêt toute son importance ainsi que les méthodes d’entrainement sportives reposant sur un bon échauffement.

Un équipement bien adapté au froid

Pour ne pas attraper un coup de froid, il est conseillé de se vêtir pleinement. Remisé le petit short, brassière et autre débardeur pour faire place au t-shirt manche longue, au pull, au col roulé.. Idéalement, il serait utile de respecter la fameuse règle de 3 pour être bien couvert. Non pas celle des mathématiques mais celle des trois couches de vêtements ! A présent, les affaires textiles permettent de chauffer mais aussi de respirer puisque la fibre synthétique est finement travaillée à cet effet. Enfiler, des sous-maillots, des collants confortables et de qualité laissant passer la chaleur. Il est de bon ton d’enfiler son plus beau survêtement. Qu’il soit de marque, d’allure sportwear ou plus casual, toutes gammes de prix et de style sont disponibles sur le site kimishoes.fr que ce soit pour homme ou pour femme ou les enfants. Il ne reste ainsi plus qu’a assortir une belle paire de chaussures pour garder le sourire malgré le temps maussade. Bien entendu, il ne faut pas oublier les accessoires pour couvrir aussi les extrémités : les Gants, le bonnets, de bonnes chaussures, une écharpe ou tour de cou adapté au sport. Au final, même si le joggeur a l’impression d’avoir chaud, il lui sera conseillé de rester couvert et de garder toutes les épaisseurs de vêtement tout au long de l’entrainement. Ce dernier doit être complet pour éviter toute blessure.

Un entraînement soutenu pour bien s’échauffer avant d’attaquer sa séance sportive

Pour un bon run, coté entraînement, on privilégie les sorties courtes et toniques. Pour envisager des des variations d’allure ou du fractionné, il suffit de mettre l’accent sur un bon échauffement complet et régulier. Ensuite l’allure progressive est toujours de mise et même obligatoire c’est-à-dire que l’attaque s’effectue en douceur avant d’augmenter l’allure au fur et à mesure progressivement. On n’oublie pas les gammes, pour échauffer l’ensemble des chaines musculaires comprenant les mollets, les cuisses, le fessier.

Une récupération même si la séance a été de courte durée

Lorsqu’il fait froid, le corps doit redoubler d’efforts pour maintenir sa température de 37 degrés. C’est ainsi que l’activité musculaire est plus importante, de la même manière que l’effort cardiaque.
L’échauffement doit donc être plus long ce qui influe fortement sur le temps de récupération. Il peut commencer en intérieur et les étirements se terminer de la même façon sachant que les ligaments et les tendons, ont mis plus de temps à se décontracter et le sang a moins bien circulé dans les bras et les jambes. Avant et après la récupération , malgré le manque de sensation de soif, il demeure important de s’hydrater. Peut être qu’une bonne tisane tonifiante est préconisée pour se remettre en douceur de l’effort effectué dans des conditions particulièrement rudes. Cela permettra d’apprécier sur la longue durée le plaisir de pratiquer une activité sportive tout au long de l’année.

Rester à l’écoute de son corps

Tout signe d’alerte corporel doit être pris au sérieux. Un mal de tête qui persiste, une sensation de mal-être, des difficultés à respirer doivent mettre en garde. Dans ce cas-là mieux s’arrêter provisoirement ou du moins le temps que la grande vague de froid cesse. C’est même conseillé lorsqu’une personne a déjà eu des problèmes d’ordre coronarien ou qui a eu un infarctus car elle est susceptible de présenter un risque cadio vasculaire accru. Il convient globalement d’être vigilant après l’âge de quarante ans. Une pause hivernale n’est pas un moindre mal et il est toujours bon de mettre à profit ce temps d’arrêt pour prendre soin de soi et faire ses achats sur kimishoes.fr