Chirurgie Plastique

Devenir intemporel grâce au lifting cervico facial

Dans la série des Simpsons, crée en 1989, la famille représentée par Homer, Marge et leurs trois enfants ont connu un grand succès au point qu’un film soit réalisé en 2007 avec The Simpson le film. Cette série est ainsi devenue intemporelle. D’autant que l’age des personnages n’est pas bien défini si ce n’est qu’ils seraient nés dans les années 80. Marge, et Homer sont ainsi devenus intemporels avec leurs caractéristiques propres : Marge a la peu jaune avec ses longs cheveux bleus et un cou orné d’un collier de perles rouges. Homer, de couleur jaune de peau également est chauve avec de gros yeux exorbitants. Est-ce à dire que les peaux jaunes seraient moins vieillissantes temporellement, puisque force est de constater que les personnages ainsi dessinés n’ont pas pris une ride ? Après avoir été sollicités pour des spots publicitaires tels que Renault Kangoo, Coca cola, Vizir Poudre, ils pourraient donc tout autant assurer la promotion du lifting cervico facial d’autant que les retouches visuelles des acteurs vidéo-comiques ne passent pas inaperçues pour les fans.

Qu’est ce que le lifting cervico facial ?

La Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOF.CPRE) présente le lifting cervico facial comme la correction chirurgicale du vieillissement au niveau du cou ainsi qu’au niveau du visage depuis la région des tempes jusqu’à la région des bajoues pour restaurer le visage afin d’obtenir un effet plus jeune. Il s’agit d’effectuer une opération parfaitement maîtrisée à l’aide d’une infiltration sous cutanée d’une zone faciale pour une chirurgie esthétique de la face sachant que le lifting est justifié essentiellement par le vieillissement de la peau et par un relâchement musculaire.
Ce vieillissement se traduit selon les stades par une perte de l’élasticité de la peau avec apparition ou aggravation de certaines rides devenues permanentes, par une ptose (affaissement) cutanée avec apparition de « bajoues » en bas des joues et de « fanons » (sorte de cordes tendues entre le menton et le cou), par un comblement de l’angle entre le menton et le cou (angle cervico-mentonnier), par une modification, enfin, des reliefs du visage liés à une ptose et à une fonte graisseuse en regard de certains reliefs importants comme les pommettes. L’intervention consiste donc à retendre la peau (parfois également les muscles) du visage et du cou en haut et en arrière après l’avoir décollée, et à enlever l’excédent cutané permettant de restaurer le visage, voire le redessiner.

Comment recourir au lifting cervico facial en toute confiance ?

Le lifting classique peut être temporo-cervico-jugal (tempes, joues et cou) ou cervico-jugal (joues et cou) voire simplement cervico-facial mais quelles que soient les modalités d’intervention, l’opération et ses conséquences( arrêt ed travail, traitement) à visée esthétique ne pourront être prise en charge par l’assurance maladie. Aussi, la pratique est elle assez libre pour discuter des moyens financiers et technique de l’intervention pour convenir de la date et du type d’intervention et d’anesthésie ainsi que de la durée prévue d’hospitalisation (généralement 1 à 3 jours). C’est une réelle relation de confiance qui doit s’instaurer dès la première visite généralement vers 40 ou 45 ans dès que les premiers signes de vieillissement apparaissent et sont susceptibles de créer une gène.

Bien entendu, selon le type d’imperfection évoquée, le chirurgien sera a même d’orienter le patient vers d’autres alternatives tout aussi efficaces qu’une opération parfois redoutée de par l’aspect zonale anesthésiée via la neuroleptanalgésie : permettant de ne pas être réellement ou complètement endormi ou via l’anesthésie générale pour effectuer l’ incision et le décollement de la peau, pour une remise en tension des muscles et de la peau et un retrait de l’excès cutané. Pourtant, par la suite, les douleurs sont peu importantes limitées à une sensation d’étirement au niveau du cou et le premier pansement est d’ailleurs enlevé dès le lendemain de l’opération permettant par exemple de se remaquiller au bout de 8 jours et retrouver une vie sociale courante 15 à 20 jours après la réalisation du lifting. D’un point de vue médical, l’œdème et les ecchymoses postopératoires sont importants pendant la première semaine. Puis ils s’estompent progressivement en 3 semaines environ. La sensibilité normale du visage est de nouveau effective au bout de quelques mois quand bien même les résultats seraient pleinement appréciables dès 3 mois post opératoires d’autant que les cicatrices sont dissimulées dans les cheveux et au pourtour de l’oreille, elles sont donc quasiment invisibles après cicatrisation. Le suivi avec le chirurgien sera assuré sur le temps pour vérifier la bonne cicatrisation de la peau qui ne peut être exposée aux rayons UV pendant 6 mois. Si le chirurgien dispose de l’expertise et maîtrise de ses gestes, il devra tout de même informer le patient des risques encourus dans le cadre de cette opération de 3 ou 4 heures qui changement durablement l’aspect facial souhaité mais également un sentiment de mieux être psychologique appréciable sur le long terme face au temps qui passe.