Comment comprendre la bourse

Comment comprendre la bourse

Comprendre la bourse

L’entreprise dispose d’un certain nombre de choix de mode d’accès aux marchés internationaux, ces modes se présentent comme suit :1-      L’exportation : Le moyen le plus simple d’avoir accès à un marché étranger est d’y exporter une partie de sa production. Pour ce faire, il existe deux méthodes : L’exportation indirecte et l’exportation directe. La première représente la sollicitation d’un intermédiaire spécialisé dans l’import-export qui apportera son expérience et son savoir faire. Cette méthode requiert moins d’investissements et entraine moins de risques. Il existe quatre possibilités :

–    Se lier à un exportateur dans son propre pays, qui achète notre production et la revend en son propre nom ;

–    Se lier à un agent exportateur qui entrera en relation avec des acheteurs étrangers ;

–    Se lier à une coopérative qui exporte au nom de plusieurs entreprises qui en assure la gestion et le contrôle ;

–    Se lier à une grande entreprise pour bénéficier de son réseau international pour commercialiser sa production.

L’exportation directe est quant à elle une méthode qui entraine des investissements et des risques plus importants, mais elle permet d’espérer un bénéfice  plus élevé. La encore, plusieurs solutions sont envisagées :

–   L’entreprise peut créer un service export chargé des ventes à l’étranger et faisant appel aux autres services de l’entreprise (la publicité, la comptabilité). Ce service peut aussi prendre la forme d’un département d’exportation autonome, directement responsable de ses résultats.

–   L’entreprise peut également créer une filiale commerciale à l’étranger qui contrôle directement les opérations internationales, prend en charge la gestion des ventes, parfois le stockage et la promotion. En outre, la filiale sert souvent de centre d’exposition et de service après vente.

–   Une autre possibilité consiste à avoir recours à des représentants internationaux, envoyés à l’étranger pour prospecter la clientèle et prendre des commandes.

Que l’entreprise exporte directement ou indirectement, il s’agit souvent d’une tentative pour faire un test à l’international avant de s’implanter de façon plus durable.

2-  La cession de licence : Selon cette formule, le fabriquant conclut un accord avec un partenaire étranger qui en échange d’un droit ou d’une redevance, obtient l’autorisation d’utiliser un processus de fabrication, une marque, un brevet, un composant ou tout autre élément ayant une valeur marchande…

3- La franchise : La franchise permet à une entreprise d’offrir le droit à l’utilisation de son concept, de sa marque, ou de son système d’exploitation à une ou plusieurs autres entreprises. La franchise paye en contrepartie une redevance généralement proportionnelle au chiffre d’affaire.