Rideaux anti-bruit - Acoustique

Rideaux anti-bruit – Acoustique

Le guide complet du rideau anti bruit : tout savoir pour bien s’équiper

Le champ auditif des êtres humains est compris entre 20 et 20 000 Hz. On ne peut pas entendre les sons qui sont en dehors de cette fourchette. L’Ifop a mené une enquête en septembre 2014. D’après les résultats, 86% des français déclarent souffrir de nuisances sonores chez eux. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe à présent des solutions pour atténuer ces nuisances. Le rideau anti bruit est une option intéressante.

Le bruit est quantifiable : on le mesure sur une échelle qui va de 0 à 140dB

Trois critères permettent de qualifier le bruit. Il a une fréquence en Hz, un niveau en dB et une durée qui est stable, continue, intermittente ou impulsionnelles. Le seuil d’audibilité est situé à 0 dB et à 20, on entend comme un vent léger. Une chambre à coucher ne doit pas dépasser les 30 dB, un salon de séjour est autour de 40 dB, et dans une classe on atteint 70 alors qu’une voiture émet 80 dB. On estime qu’à partir de 85 dB, des dommages auditifs peuvent se produire. Et une douleur est ressentie à 120 dB. Mais un décollage d’avion atteint 140 dB, évidemment, les nuisances se produisent avant de ressentir la douleur Ces repères permettent d’assimiler une situation à un niveau sonore. Les nuisances causées par un niveau sonore élevé peuvent avoir des conséquences néfastes sur le sommeil, et on peut souffrir d’acouphènes et de sifflements aigus. On observe également des réactions agressives de la part de victimes dont les performances intellectuelles peuvent être amoindries.

La solution du rideau anti bruit : les sons extérieurs sont absorbés par son tissu

A l’intérieur comme à l’extérieur, il y a deux catégories de bruits : les bruits aériens et les bruits solidiens résultant d’un choc. Avec une isolation phonique appliquée aux sols, aux murs et aux plafonds, on peut réduire les bruits aériens et les bruits solidiens intérieurs. L’atténuation des bruits extérieur passe par les vitrages et la menuiserie. Pour une optimisation, il faut installer un rideau anti bruit. On peut réduire de 11dB les nuisances extérieures avec un rideau anti bruit 3 couches. On passe à 16 dB avec 5 couches, et 18 dB avec 7. Le nombre de couches affecte donc la performance du rideau. Il faut néanmoins faire attention en le posant car le poids augmente aussi avec le nombre de couches. Et il faut être conscient que le tissu anti bruit coute bien plus cher qu’un tissu classique. Les catalogues de rideaux sont épais, ils se déclinent en de nombreux modèles de couleurs différentes. Le côté esthétique n’a donc pas été oublié. Afin de ne plus souffrir des nuisances sonores externes, il est conseillé de poser un rideau anti-bruit.